Archives par mot-clé : Syrah

Languedoc Minervois – Domaine des Combes Cachées

Le Minervois est situé sur le piémont de la Montagne Noire, limité au sud par le cours de l’Aude et le canal du Midi. Cette région tire son nom de Minerve, cité perchée sur un éperon rocheux sublime creusé dans le causse par la Cesse et le Brian et célèbre forteresse “hérétique” cathare. Le Minervois possède la nudité et l’aridité des zones méditerranéennes où la vigne alterne avec des collines couvertes de pins, chênes verts, oliviers et garrigue.

Comme tout au long de la voie Domitienne et ses dérivations, ce sont les Romains qui y ont planté les premières vignes. Depuis des siècles donc le Minervois produit du vin. Ceux produits de nos jours sont majoritairement des vins rouges charpentés, aux tanins soyeux, aux arômes de fruits mûrs et de bonne garde. L’appellation actuelle (AOC Minervois) date de 1985 et c’est en son cœur qu’a été créée la première appellation « village » du Languedoc, Minervois-La Livinière en 1999.

L’aventure du Domaine Les Combes Cachées a débuté en 2015 lorsque trois amis, passionnés de vins décident de créer un nouveau domaine viticole. Demander leur de vous raconter cette aventure…. Le domaine, à dominante argilo-calcaire et en conversion bio est actuellement constitué de 12 hectares répartis sur 18 groupes parcellaires s’étalant sur les communes de La Livinière et de Siran, au cœur de l’appellation Minervois-La Livinière. Cette grande diversité de parcelles confère au domaine une grande richesse de terroirs et de cépages.

Le domaine propose en AOC Minervois un vin rouge (Syrah, Grenache noir, Cinsault, Carignan) dont nous (la commission salon) avons eu la chance de déguster le premier millésime (2015), probablement épuisé maintenant…. ; un vin blanc superbe d’équilibre et d’accents floraux (Grenache blanc, Roussanne) et un vin rosé (Grenache noir, Syrah). La belle expression du terroir se retrouve dans les Minervois-La Livinière, en rouge exclusivement (Syrah majoritaire, Grenache noir, Cinsault, Carignan) qui bénéficient d’un élevage de 18 mois, dont 12 en fût de chêne (1/3). Trois vins de cépage (IGP Pays d’Oc) très intéressants voire surprenants mais produits en quantité limitée complètent la gamme: un Pinot Noir, un Malbec (ou Côt) et un Viognier.

Les Combes Cachées, 34210 Siran.
http://les-combes-cachees.fr/

Côtes du Rhône Saint-Péray, Saint-Joseph, Crozes-Hermitage, Cornas – Domaine Rémy Nodin

Fondé au XIIème siècle le domaine de la Beylesse est un solide et noble corps de ferme fortifié. Propriété de la famille Nodin depuis 1910, Rémy et son épouse Amandine sont la quatrième génération. Ils continuent à écrire l’histoire du plus vieux domaine en activité de Saint-Péray.

A 22 ans il crée le domaine Rémy Nodin avec 1 hectare de Saint-Péray en fermage à ses parents. Son premier millésime 2008 ne tarde pas à se faire remarquer. Il est loin désormais le temps où l’enfant écrasait ses raisins et s’étonnait de ne produire que du vinaigre !

Rémy est animé par le devoir d’honorer ses aïeux et de perpétuer le domaine..

Rémy et Amendine Nodin ont  à cœur de vous proposer des vins uniques, exprimant le terroir et le millésime.

Ces objectifs sont intimement liés aux processus de vinifications naturelles et traditionnelles mis en œuvre au domaine. Le temps de l’élevage en barrique et du vieillissement des flacons en cave est un temps nécessaire à la finesse et à la pureté des vins d’excellence.

4 Grands crus : Saint-Péray –  Crozes-Hermitage – Cornas – Saint Joseph

Le travail en cave a pour objectif d’obtenir des vins uniques, droits, exprimant le terroir et le millésime. Les vinifications sont naturelles et traditionnelles, les vins sont vieillis de 12 à 42 mois dans nos caves avant d’être commercialisés.

Recommandée par un des vignerons venus au Salon, la Maison Crochet et ses vins sont de belles découvertes que nous espérons vous faire partager.

Les Fleurs de Lys :

  • Saint-Péray LYS FLORISSANT : issu d’une vigne exclusive, dont l’origine remonte au XIII siècle ; Brut nature, 0g/l de sucres – Edition unique de 712 bouteilles
  • Saint-Péray LE SUCHAT : c’est la plus vieille vigne du domaine, plantée en 1936 par Ernest et Paul Nodin. Cette cuvée exceptionnelle, sélection massale de 80 % de Marsanne et 20% de Roussanne, est embouteillée dans un prestigieux flacon, ciré a la main comme autrefois. Ce lieu-dit le Suchat est une tête de coteau sablo-limoneux qui compte parmi les sols historiques de l’appellation Saint-Péray. Chaque année seulement 800 exemplaires sont produits.

Les Parcellaires :

  • Cornas LES EYGATS : Cornas, signifie « terre brulée » en celte. Les sols granitiques d’origine volcanique donnent à cette appellation un caractère exceptionnel. Lorsque l’on ouvre une bouteille des Eygas, c’est toute l’excellence et le potentiel de la Syrah qui s’exprime.
  • Le Saint-Joseph GUILHERAND : La cuvée Guilherand est produite sur les parcelles les plus méridionales de l’appellation, sur un sol calcaire voire de marne. Cette particularité unique confère au vin une grande finesse aromatique de petits fruits rouges et d’épices douces.
  • Crozes-Hermitage LE MAZEL : La Blache du Mazel est la maison où fut mis au monde Ernest Nodin fondateur du domaine. Cette cuvée est un hommage à ce lieu et aux profondes racines agricoles de la famille Nodin.
  • Le Saint-Péray La Beylesse : La cuvée du commencement, née en 2008, elle est issue d’une sélection de raisins, 100% Marsanne et en coteau au lieu-dit la Beylesse. La richesse de ce vin provient de son sol argilo-calcaire, unique sur l’appellation. Dans nos caves une sélection des meilleurs jus, vinifiés en barriques à basse température et élevés 11 mois sur lies fines lui confère des notes grillées et de fruits blancs telles que la poire ou l’abricot.
  • Le Saint Peray EXTRA BRUT : Depuis 1829, les grands vins mousseux de Saint-Péray ont fait l’apogée de cette appellation. Tombé dans l’oubli après les deux guerres, ce prestigieux produit a failli disparaitre. En 2011, Rémy Nodin souhaite perpétuer cette tradition locale et récolte les premiers raisins pour l’élaboration de cette méthode traditionnelle. L’Extra Brut est un vin sans sucre ajouté, il exprime un Saint-Péray à l’état pur.

Les Classiques :

  • Saint-Péray : Association de 90% de Marsanne et 10% de Roussanne, le Saint-Péray classique est une sélection de plusieurs lieudits, la Beylesse, le Grand Plantier et Julière. Vinifié 1 mois à basse température et vieilli 6 mois en cave sur lie fine.
  • IGP Collines Rhodanienne Segovellaunes rouge : 100% Syrah cultivé sur la commune de Saint-Péray.
  • Segovellaunes rosé : IGP des Collines Rhodaniennes 100% Syrah cultivé sur la commune de Saint-Péray est en fonction du millésime un rosé de saignée ou un rosé de pressée.

Site web : www.remy-nodin.fr
Adresse : Domaine Rémy Nodin –  La Beylesse – 07130 Saint-Péray

Corbières – Domaine Grand Arc

Le vignoble de Corbières s’étend sur la quasi-entièreté du massif montagneux du même nom, aux paysages fantastiques mêlant collines dénudées et souvent venteuses, vallons étroits et rocailleux, garrigues odorantes et coteaux propices à la culture de la vigne. L’appellation AOC Corbières couvre un quadrilatère d’environ 18 000 ha, bordé au Nord par Carcassonne et Narbonne et au sud par Quillan et Perpignan. Les vins élaborés dans la partie maritime, sous forte influence de la Méditerranée, sont plutôt tendres et veloutés, ceux des Hautes Corbières plus charpentés et épicés. La variété des sols a amené à la reconnaissance de 11 terroirs, celui de Boutenac (au Nord) bénéficiant depuis 2005 de sa propre AOC.

Les cépages principaux de l’AOC Corbières sont les Grenache noir, Syrah, Mourvèdre, Carignan et Cinsault pour les rouges et rosés; Grenache Blanc, Bourboulenc, Maccabeu, Marsanne et Roussanne pour les blancs.

Situé au sud de l’appellation Corbières, sur la commune de Cucugnan, immortalisée dans les Lettres de mon Moulin et proche de l’extraordinaire château de Quéribus, le domaine Grand Arc a été créé en 1995 par Fabienne et Bruno Schenck, essentiellement ex nihilo (demandez-leur ce qu’a été leur parcours). Il compte actuellement 25 ha de vignes, dont certaines sont très anciennes (plus que centenaires pour les Carignans). Le vignoble est conduit sans engrais ni pesticide, avec une évaluation attentive de la maturation du raisin, une récolte entièrement manuelle, une vinification sans soufre et sans apport de levures exogènes.

Les conditions climatiques exceptionnelles associées au terroir de marnes argileuses et grès siliceux, posés sur un socle calcaire permettent d’élaborer de grandes cuvées.

Le domaine produit majoritairement des vins rouges alliant différents assemblages de Grenache, Syrah, Carignan et Mourvèdre chacun portant un nom de cuvée évocateur (Nature d’Orée, Réserve, Cuvée des Quarante, En Sol Majeur, Six Terres Sienne, Rose des Jables, La DéSyrahble) ainsi qu’une cuvée issue de Carignan plus que centenaire, Aux Temps d’Histoire. En rosé, La Tour Fabienne est un assemblage faisant appel aux mêmes cépages ainsi qu’au Cinsault. La Veillée d’Equinoxe assemble Roussanne, Grenache Blanc et Macabeu dans un vin blanc floral et miellé.

Domaine Grand Arc
15, Chemin des Métairies du Devez
11350 Cucugnan

Site internet: www.grand-arc.fr

Vacqueyras – Domaine de la Ganse

Le domaine de La Ganse est créé depuis le millésime 2008. Une partie des terres provient des parents de Coralie Onde et pour l’autre partie d’achats personnels.

Il se compose donc aujourd’hui de près de 9 hectares de vignes dont 8 hectares en appellation Vacqueyras : 1,60 hectares de Syrah, 40 ares de Mourvèdres, 5 ares de Cinsault et plus de 6 hectares de Grenache noir.
Les vignes de La Ganse sont âgées de 15 ans pour les plus jeunes et jusqu’à 55 pour les plus anciennes.
En 2015, un surgreffage a été effectué sur des vignes de 30 ans afin d’obtenir des Mourvèdres qualitatifs dès la 1ièrerécolte qui a eu lieu avec le millésime 2016.

En conversion bio depuis 3 ans, la démarche principale est de « restructurer » le vignoble de façon la plus « saine » possible. Comme l’explique Coralie Ondin ‘’ le travail « en vert », tel que l’ébourgeonnage et l’effeuillage, reste le travail le plus important pour le bon développement de mes grappes de raisin.

La vinification se fait de façon traditionnelle : égrappage, macération à froid, fermentation sous contrôle des températures, remontage et délestage.

Nouveauté, depuis 2017, les premiers cépages blancs, Clairette, Grenache Blanc et Marsanne ont été plantés. Rdv dans quelques années pour les découvrir.

Les Vins :

Cuvaison de 30 jours et pressurage pneumatique. Une particularité du Domaine c’est que son assemblage pour ma cuvée bouteille se fait directement à la parcelle. Le côté gustatif des baies en amont est donc primordial. Coralie Ondin espère par ce travail apporter à son vin un bouquet d’arômes, un fruité composant un Vacqueyras de caractère.

  • Vacqueyras Rouge – cépages Syrah et Grenache- avec élevage en cuve béton
  • L’Affirmé(e), Syrah et Grenache avec un élevage de 13 mois en barriques de 2 à 3 vins.

AOC Fronton – Château Joliet

Très vieille propriété Frontonnaise, le Château Joliet , situé sur la commune de Fronton, proche de Toulouse, s’étend sur les terrasses alluviales du Tarn, bien exposées et ensoleillées, aux sols pauvres (boulbènes et rougets ferrugineux) mais riches en fer et en silice, bien adaptés à la culture de la vigne.

Découvrir le domaine de Joliet c’est aussi l’occasion de découvrir un cépage unique qui participe à l’originalité du vignoble de l’Appellation d’Origine Protégée Fronton : la Négrette. Cépage qui fut rapporté de Chypre au 12ème siècle  par les Chevaliers de l’Ordre de Saint Jean de Jérusalem  et implanté depuis lors sur la rive droite de la Garonne, entre Toulouse et Montauban.

Repris en 2010 par Marie-Ange et Jérôme SORIANO le vignoble s’étend sur 16 ha de vignes âgées de 8 à 50 ans. La Négrette représente 60% de l’exploitation, les autres cépages cultivés : Syrah(15%), Cabernet Franc et Sauvignon(25%) participent aux différents assemblages.

Les vignes sont cultivées en lutte raisonnée, dans un souci de respect de l’environnement, avec une maîtrise des rendements par engazonnement et éclaircissage manuel.

Les raisins produits au domaine sont vendangés à parfaite maturité. L’égrappage permet de donner plus de souplesse et de finesse à nos vins.

Les raisins sont vinifiés suivant les usages traditionnels sous la responsabilité d’une œnologue. Au cours de la fermentation dans des cuves inox, permettant une bonne maîtrise de la température, plusieurs remontages optimisent l’extraction de la couleur et des tanins. Une cuvaison d’une dizaine de jours permet d’obtenir le vin « nouveau » de cuve.

Après plusieurs soutirages et quelques mois d’élevage en cuve ou en fût de chêne, le vin est filtré. Les cépages sont vinifiés séparément et ensuite assemblés afin de produire des vins originaux, fins et équilibrés.

A la fois subtile et avec de jolis tanins, les vins de Château Joliet accompagneront à merveille tout plat épicé, tout gibier et bien sûr magret ou cassoulet.
Déjà cités et primés, ses vins jouent l’originalité dans une appellation à (re)découvrir.

Site web : http://www.chateaujoliet.com