Archives du mot-clé Cabernet Franc

Saint Emilion – Gonzague Maurice

Toujours a la recherche d’un bordeaux qui sort des stéréotypes les plus communs (tannins rudes, boisée, arômes de vanille et de pain grillé, très puissant, etc.) je trouve un jour une petite merveille de la rive droite, le clos du Pavillon de Gonzague Maurice.

On est ici à Puisseguin Saint Emilion, l’un des satellites du vignoble de Saint Emilion, et parmi les moins connus. De là à connaître (et à fortement apprécier) le reste de la gamme de ce domaine, le pas a été vite franchi ! Gonzague Maurice est l’un de ces vignerons qui contribuent à transformer, en bien, l’image de la rive droite de Bordeaux, et en particulier son accessibilité. Installé seulement en 2005 à Montagne (mais après un sérieux apprentissage à la fois à Sancerre et dans le bordelais), ce néo-vignerons entame un énorme travail à la vigne et au chai, pour aboutir, dix ans plus tard, à une superbe variété des vins de différentes appellations. Une vraie référence de la rive droite, entre Saint Emilion et Pomerol, en passant par Castillon Cote de Bordeaux. Tous les travaux dans la vigne sont effectués à la main. Les vinifications en cuve de béton thermorégulées, le sulfitage est modéré. Les élevages, ayant comme objectif primaire la préservation du fruit, sont faits essentiellement en cuve (et ponctuellement dans des barriques).

Voici la palette des vins (et leur appellation) proposés par Gonzague Maurice:

  • Château de Grandchamp (Montagne Saint-Émilion)
    75% merlot, 20% cabernet franc, 5% cabernet sauvignon
  • Clos du Pavillon (Puisseguin Saint-Émilion)
    100% merlot
  • La Petite Folie (Saint-Émilion)
    100% merlot
  • Pavillon de Saint-Jacques (Lalande de Pomerol)
    80% merlot, 20% cabernet franc
  • Canon La Chapelle (Canon Fronsac)
    75% merlot, 25% cabernet franc
  • Victor (Castillon Côtes de Bordeaux)
    100% merlot

 

Toutes les étiquettes contiennent un particulier de la Folie architecturale (dans la photo ci-contre) qui se trouve sur le domaine de Grandchamp.

 

 

N’hésitez donc pas à venir déguster les vins de ce domaine et à discuter avec ce vigneron passionné et passionnant.

Rendez-vous au salon de vignerons à Gif-sur-Yvette, en mars prochain.

Chinon – Chateau Ligré

Le Chinon, terroir de renom dont Rabelais en son temps chanta les louanges lui attribuant des vins de grande garde.

Château de Ligré, domaine situé sur la rive gauche de la Vienne, au sud de Chinon, était dans la même famille depuis trois générations. Il a été cédé en 2014 à François Médard qui conduit désormais ce vignoble de 38 ha commandé par un château en tuffeau du XIXe s. Le jeune œnologue Charles Bouly conduit le chai.

Les Vins :

  • Le cabernet franc provenant des plateaux et des coteaux argilo-calcaires et argilo-siliceux, vinifiée en rouge, permet d’obtenir des cuvées légères et fruitées ainsi que des vins de garde.
  • Le chenin planté sur des coteaux argilo-calcaire offre un Chinon blanc avec une belle ampleur aromatique.
  • Le domaine produit aussi des rosés

De plus, on peut aussi découvrir la cave creusée dans le tuffeau.

Touraine – Domaine Durand

Philippe DURAND, vigneron à Mosnes (37), village idéalement situé en bord de Loire entre les châteaux d’Amboise et de Chaumont, élabore un nombre conséquent de cuvées à partir des cinq cépages de la région (chenin, sauvignon, côt, gamay, cabernet franc et cabernet sauvignon), cultivés sur trois types de sol : calcaire, silex, poudingue.

Avec des rendements inférieurs à 40 hl/ha afin de ne pas recourir à la chaptalisation, des fermentations conduites avec les levures endogènes, il présente une impressionnante gamme de vins (sec, sec tendre, demi-sec, moelleux …) qui exprime les différents terroirs. De plus, fin cuisinier, il vous conseillera sur les plats qui s’accorderont le mieux avec ses vins.

Au salon, vous trouverez à des prix très raisonnables la sélection suivante :

VINS BLANCS
Touraine :

  • « Cuvée première », 2016 Sauvignon, assemblé de plusieurs parcelles argilo-siliceuses
  • « Terre de Poudingue », 2016 Sauvignon, sec tendre

Touraine-Amboise (chenin) :

  • « Cuvée Silex », 2016 sec
  • « Scilles du Pin », 2016 sec tendre
  • « Scilles du Pin », 2016 ½ sec
  • « Scilles du Pin », 2016 moelleux
  • « Quarramyrha », 2015 et 2005 liquoreux

VINS ROUGES
Touraine-Amboise :

  • « Cuvée François 1er »,2004 assemblage de différents cépages rouges
  • « Cuvée Ancestrale » 2016 assemblage de 3 cépages de vignes de plus de 45 ans

Touraine :

  • « La Haie Bachelier », 2016 Côt issu d’une parcelle argilo-siliceuse
  • « La Huaudière »,2010 Côt issu d’une parcelle argilo-calcaire

VINS ROSES
Touraine-Amboise :

  • « Cuvée première » 2016
  • « Soir d’Octobre » 2016 (macération pelliculaire).

AOC Fronton – Château Joliet

Très vieille propriété Frontonnaise, le Château Joliet , situé sur la commune de Fronton, proche de Toulouse, s’étend sur les terrasses alluviales du Tarn, bien exposées et ensoleillées, aux sols pauvres (boulbènes et rougets ferrugineux) mais riches en fer et en silice, bien adaptés à la culture de la vigne.

Découvrir le domaine de Joliet c’est aussi l’occasion de découvrir un cépage unique qui participe à l’originalité du vignoble de l’Appellation d’Origine Protégée Fronton : la Négrette. Cépage qui fut rapporté de Chypre au 12ème siècle  par les Chevaliers de l’Ordre de Saint Jean de Jérusalem  et implanté depuis lors sur la rive droite de la Garonne, entre Toulouse et Montauban.

Repris en 2010 par Marie-Ange et Jérôme SORIANO le vignoble s’étend sur 16 ha de vignes âgées de 8 à 50 ans. La Négrette représente 60% de l’exploitation, les autres cépages cultivés : Syrah(15%), Cabernet Franc et Sauvignon(25%) participent aux différents assemblages.

Les vignes sont cultivées en lutte raisonnée, dans un souci de respect de l’environnement, avec une maîtrise des rendements par engazonnement et éclaircissage manuel.

Les raisins produits au domaine sont vendangés à parfaite maturité. L’égrappage permet de donner plus de souplesse et de finesse à nos vins.

Les raisins sont vinifiés suivant les usages traditionnels sous la responsabilité d’une œnologue. Au cours de la fermentation dans des cuves inox, permettant une bonne maîtrise de la température, plusieurs remontages optimisent l’extraction de la couleur et des tanins. Une cuvaison d’une dizaine de jours permet d’obtenir le vin « nouveau » de cuve.

Après plusieurs soutirages et quelques mois d’élevage en cuve ou en fût de chêne, le vin est filtré. Les cépages sont vinifiés séparément et ensuite assemblés afin de produire des vins originaux, fins et équilibrés.

A la fois subtile et avec de jolis tanins, les vins de Château Joliet accompagneront à merveille tout plat épicé, tout gibier et bien sûr magret ou cassoulet.
Déjà cités et primés, ses vins jouent l’originalité dans une appellation à (re)découvrir.

Site web : http://www.chateaujoliet.com

Loire Anjou – Château Pierre Bise

Le vignoble du Château Pierre Bise se déploie tout au cœur du Layon, entre Rochefort et Beaulieu, à Beaulieu-sur-Layon. Ce domaine, situé sur les plus beaux terroirs de la région angevine, est dirigé par un vigneron hors pair, méticuleux et passionné, Claude Papin, qui l’a   hérité de ses aïeux.

Au cœur de l’Anjou, le carrefour du massif armoricain, du bassin parisien et du bassin aquitain offre une grande diversité géologique que ce vignoble, s’étendant des coteaux du Layon aux rives de la Loire, s’efforce de révéler à travers différentes appellations.

Le vignoble est travaillé sainement, sans aucun apport d’origine chimique, au profit des engrais naturels riches en oligo-éléments, en particulier les algues marines.

C’est en 1959 que Pierre Papin fait l’acquisition du château Pierre Bise. En 1974, son fils, Claude décide de revenir s’installer sur les 9 ha d’origine qu’il va progressivement étoffer, particulièrement avec la reprise des vignes de son beau-père sur Rochefort, Chaume et Quarts-de-Chaume. Une nouvelle étape est franchie en 1992 avec l’intégration du Clos La Coulaine qui apportera une appellation supplémentaire à la propriété : Savennières.

Enfin, c’est avec l’arrivée de la dernière génération, Christophe en 1997 et René en 2001, que le vignoble atteindre sa superficie actuelle de 50 ha avec la reprise de parcelles dont Savennières Roche-aux-Moines.

Venez découvrir ce domaine au salon de Gif-sur-Yvete, vous y trouverez des blancs, des rouges, des rosés, des moelleux, des millésimes d’exception et en prime, un accueil très chaleureux.

Site web : www.chateaupierrebise.com

Bordeaux Pauillac – Château La Fon du Berger

LaFonduBerger_VignesLe Médoc est l’archétype des terroirs de Bordeaux, avec son chapelet d’appellations historiques, Margaux, Saint Julien, Pauillac, Saint Estèphe. Ils regroupent une bonne majorité des Crus Classés les plus réputés, là se concentrent les plus grands groupes mondiaux propriétaires de vignobles. Et Pauillac n’est pas en reste, loin de là.

Un grand domaine à Pauillac, le Château La Fon du Berger, où le vigneron, sur des terres familiales qu’il a réhabilitées, s’occupe de faire son vin avec passion et détermination, où il prend le temps d’accueillir les amateurs dans ses chais pour leur expliquer ses vins et son travail à la vigne: oui cela existe aussi !!!

LaFonduBerger_GérardBougèsCe sympathique vigneron, Gérard Bougès, nous fait le plaisir de participer au Salon de Gif-sur-Yvette. Il faut venir le voir. En bonus, vous découvrirez sa botte secrète: un très beau terroir dans le Haut Médoc, juste à la limite de Pauillac, aux vins de fort belle tenue, tout aussi soignés que ceux de la grande appellation, et à des prix bien doux.

L’encépagement reste dans le pur classicisme du Médoc: 60% de cabernet sauvignon, ici sur son sol de prédilection, 35% de merlot et 5% de cépages variés (petit verdot, cabernet franc).

LaFonduBerger_VinsDeux appellations:

  • AOC Pauillac
  • AOC Haut Médoc

 

 

Site internet : http://www.lafonduberger.com/

Bordeaux Côtes de Bourg-Château Mercier

L’AOC Cotes-de-bourg est située au bord de la Gironde à 35 km de Bordeaux. Elle couvre 3850 Ha et produit essentiellement des vins rouges (80%) mais aussi un peu de vin blanc. Elle date de 1936 pour les rouges et 1945 pour les blancs.

Le Château Mercier est situé à Saint-Trojan ; Propriété de la famille Chéty depuis 13 générations, il s’étend sur 23 Ha (20.5 en rouge et 1.5 en blanc) sur un sol argilo-graveleux orienté sud et ouest.

Encépagement :

  • Rouges : merlot 50%, cabernet sauvignon 20%, cabernet franc 20%, malbec 10%.
  • Blancs : Sauvignon 60%, sémillon 20%, muscadelle 20%.

Bordeaux Côtes de Bourg-Château Mercier-EtiquetteLe Château pratique la culture raisonnée avec des rendements faibles. Vendanges à la machine à la parfaite maturité.

La vinification suit la tradition bordelaise. de 18 à 22 mois dont 12 en barriques selon les cuvées. Les vins rouges, très expressifs, sont typiques de l’appellation, très équilibrés avec des arômes de fruits noirs (mûre, cassis…) et des tanins profonds. Vins de garde mais aussi à boire jeunes après une mise en carafe de 2 à 4 heures suivant le millésime .

Les vins blancs ne représentent qu’un faible pourcentage de la production.

Venez les rencontrer sur notre salon car « quand le vin est tiré il faut le boire, racontait Alphonse Daudet et surtout s’il est bon  ajoutait Marcel Pagnol ».

Site web : www.chateau-mercier.fr