Archives par mot-clé : Auxerrois

Lorraine Toulois – Maison Crochet

Située à Bulligny, petit village lorrain à une trentaine de kilomètres au sud-ouest de Nancy (près de Toul), la Maison Crochet est une exploitation viticole familiale travaillant près de 5 hectares de vignes.

Depuis 2017, l’exploitation est en conversion bio sur tous les cépages blancs, soit environ 20 % de la surface du domaine. La Maison Crochet produira donc dans un premier temps 3 vins bio : un effervescent bio pour la Cuvée Les Blaissières, un vin bio Chardonnay et un vin bio Auxerrois.

Elle élabore ses vins à partir des 4 cépages cultivés sur le domaine :

  • Gamay (2,6 ha – 60 % de nos surfaces) : Le Gamay sert pour l’élaboration de la Cuvée Crochet et pour le vin gris. Ses arômes de fruits conviennent idéalement pour des vins effervescents. On pourrait le comparer au Pinot meunier en Champagne car il apporte beaucoup de fruité au vin.
  • Pinot noir (0,90 ha – 20 % de nos surfaces) : Cépage dont la réputation n’est plus à faire, il peut être vinifié pour la méthode traditionnelle comme un blanc ou en macération pour un vin rouge. Pour l’effervescent, il apporte de la structure à l’assemblage. Il est moins sec qu’un gamay. Pour le vin rouge, il est vinifié en mono-cépage avec ses arômes caractéristiques de fruits rouges, principalement la cerise et des tanins ronds.
  • Auxerrois (0,45 ha – 10 % de nos surfaces) : L’Auxerrois est un cépage que l’on retrouve uniquement dans le grand-est de la France et au Luxembourg. Son cycle végétatif est court. La chute de l’acidité peut être très rapide ce qui demande une date de vendange très réfléchie et au jour près. Pour la vinification en méthode traditionnelle, ce sont les premiers raisins cueillis. En vin tranquille, on laisse murir les raisins une dizaine de jours supplémentaires.
  • Chardonnay (0,45 ha – 10 % de nos surfaces) : autorisé à le planter à titre expérimental qu’en 2012.  Comme l’Auxerrois, il est vinifié aussi bien en vin tranquille qu’en effervescent, selon les rendements de l’année.

Vins et produits proposés :

Vins effervescents méthode traditionnelle, spécialités de la Maison Crochet : Bulles ‘rosé’ et ‘blanc de blancs’ avec les Cuvée Crochet et Cuvée Les Blaissières.
Vin gris élaboré à partir du Gamay
Vins blancs à base de l’Auxerrois et du Chardonnay
Vin rouge. Le « Wil’Wein », un Pinot Noir élevé en fût de chêne de 9 à 12 mois.
Et une originalité, le ‘Bergalant’, un vin aux fines bulles bergamotées

Elaboration des vins : Autonomes dans toutes ses étapes de production, chaque parcelle du domaine est vinifiée séparément pour laisser le terroir s’exprimer et offrir une palette aromatique variée lors des assemblages.

  • 85 % de l’exploitation est sans désherbant. Le travail du sol, l’enherbement permettent aux raisins de puiser le meilleur de chaque sol tout en créant un microclimat propice à une maturation optimale du fruit.
  • Les rendements sont adaptés en fonction du type de vin produit sur chaque parcelle.
  • Les vendanges sont manuelles pour préserver l’intégrité des raisins jusqu’au pressoir et permettre un tri soigné lors des millésimes difficiles.
  • Vendanges manuelles ; les raisins sont aussitôt pressés grappes entières, avec la rafle. Les jus obtenus sont séparés en deux selon la méthode champenoise. On distingue donc la cuvée, premier jus, et les tailles, deuxième jus.
    Le pressurage est soigné et fractionné pour en tirer la pureté des jus.
  • Double fermentation : chaque parcelle est vinifiée séparément pour mettre en avant les terroirs. A la fin de la fermentation alcoolique, le vin démarre la seconde fermentation, appelée malolactique, qui a pour but d’assouplir le vin. Cette seconde fermentation est réalisée pour les méthodes traditionnelles mais aussi pour les vins tranquilles. A la fin de la fermentation malolactique, le vin est soutiré et va se reposer tout l’hiver.

Comme l’exprime la famille Crochet : « Notre quête est celle de vins différents ayant leur propre authenticité résultant d’une symbiose entre le sol Bulignacien, le climat lorrain et l’Homme ».

Recommandée par un des vignerons venus au Salon, la Maison Crochet et ses vins sont de belles découvertes que nous espérons vous faire partager.

Site internet : www.maisoncrochet.com
Adresse : Maison Crochet – 7 rue saint Vincent – 54113 Bulligny

 

Sud Ouest Cahors – Château Lamartine

Lamartine_vigneBénéficiant d’un climat propice à l’élaboration de grands vins, le vignoble de Cahors dévoile ses terroirs, sur les « Terrasses » étagées de la vallée du Lot, ainsi que sur les plateaux calcaires du Causse, à plus de 300 mètres d’altitude.

Les 1ères et 2èmes terrasses, produisent les vins tendres et fruités, à boire dans leur jeunesse, les 3èmes terrasses et les calcaires arides du Causse, donnent les grands vins de garde, fins et charpentés, qui font la réputation du vin de Cahors à travers le monde. Ce vignoble est le berceau du cépage Malbec.

Lamartine_dégustationDepuis 1975, Alain Gayaud est à la tête d’un domaine de 35 ha exposés plein sud, situé à l’Ouest de l’appellation sur les terrasses de la vallée du Lot. Autrefois orthographiée en deux mots LA MARTINE, la légende raconte que la propriété fut bâtie à l’emplacement d’un chêne centenaire. Chêne qui abrita les rendez-vous galants de la belle Martine…

Propriété familiale, la situation exceptionnelle du Château Lamartine avec le bénéfice de l’influence océanique, favorise une précocité certaine des raisins sécurisant ainsi la régularité des millésimes.

Fervent défenseur d’une agriculture respectueuse de l’environnement, Alain Gayraud accorde une forte importance au travail du sol. De plus, effeuillage et vendange en vert permettent la régularité d’un rendement modéré.

Lamartine_propriété2Le domaine produit majoritairement du Rouge (97%) à partir des cépages de l’Appellation – Malbec (aussi appelé Auxerrois ou Cot), Merlot, Tannat. En plus du Cahors ‘Château Lamartine’, le domaine produit deux cuvées spéciales : ‘Cuvée Particulière’ et ‘Expression’. Cette dernière est d’ailleurs un des fleurons de la Charte “Cahors Excellence”.

Le Rosé (3%) est produit à partir de Malbec et Merlot.

Pour la vinification le domaine dispose d’un outil moderne, fonctionnel, thermo-régulé tout en respectant la tradition : tri de vendange, pigeage manuel.

Des chais d’élevage climatisés où reposent quelques centaines de barriques de chêne français permettent d’élever les vins qui méritent toute notre attention.

A la fois fins et puissants les vins de Château Lamartine se dégusteront avec des viandes rouges de caractères, des magrets mais plus osés avec du foie gras ou un fondant au chocolat.

Lamartine_propriétéIls vous révèleront à la fois l’originalité, la force et la tradition du Sud-Ouest.

Régulièrement primés et cités dans les guides, les vins du Château Lamartine ont pour certain un potentiel de garde supérieur à 10 ans. Bref des vins à découvrir et ne manquer sous aucun prétexte….

Site Web : http://cahorslamartine.com