Archives de catégorie : Vignerons

Textes descriptif des vignerons

Saint Emilion – Gonzague Maurice

Toujours a la recherche d’un bordeaux qui sort des stéréotypes les plus communs (tannins rudes, boisée, arômes de vanille et de pain grillé, très puissant, etc.) je trouve un jour une petite merveille de la rive droite, le clos du Pavillon de Gonzague Maurice.

On est ici à Puisseguin Saint Emilion, l’un des satellites du vignoble de Saint Emilion, et parmi les moins connus. De là à connaître (et à fortement apprécier) le reste de la gamme de ce domaine, le pas a été vite franchi ! Gonzague Maurice est l’un de ces vignerons qui contribuent à transformer, en bien, l’image de la rive droite de Bordeaux, et en particulier son accessibilité. Installé seulement en 2005 à Montagne (mais après un sérieux apprentissage à la fois à Sancerre et dans le bordelais), ce néo-vignerons entame un énorme travail à la vigne et au chai, pour aboutir, dix ans plus tard, à une superbe variété des vins de différentes appellations. Une vraie référence de la rive droite, entre Saint Emilion et Pomerol, en passant par Castillon Cote de Bordeaux. Tous les travaux dans la vigne sont effectués à la main. Les vinifications en cuve de béton thermorégulées, le sulfitage est modéré. Les élevages, ayant comme objectif primaire la préservation du fruit, sont faits essentiellement en cuve (et ponctuellement dans des barriques).

Voici la palette des vins (et leur appellation) proposés par Gonzague Maurice:

  • Château de Grandchamp (Montagne Saint-Émilion)
    75% merlot, 20% cabernet franc, 5% cabernet sauvignon
  • Clos du Pavillon (Puisseguin Saint-Émilion)
    100% merlot
  • La Petite Folie (Saint-Émilion)
    100% merlot
  • Pavillon de Saint-Jacques (Lalande de Pomerol)
    80% merlot, 20% cabernet franc
  • Canon La Chapelle (Canon Fronsac)
    75% merlot, 25% cabernet franc
  • Victor (Castillon Côtes de Bordeaux)
    100% merlot

 

Toutes les étiquettes contiennent un particulier de la Folie architecturale (dans la photo ci-contre) qui se trouve sur le domaine de Grandchamp.

 

 

N’hésitez donc pas à venir déguster les vins de ce domaine et à discuter avec ce vigneron passionné et passionnant.

Rendez-vous au salon de vignerons à Gif-sur-Yvette, en mars prochain.

Chinon – Château de Ligré

Le Chinon, terroir de renom dont Rabelais en son temps chanta les louanges lui attribuant des vins de grande garde.

Château de Ligré, domaine situé sur la rive gauche de la Vienne, au sud de Chinon, était dans la même famille depuis trois générations. Il a été cédé en 2014 à François Médard qui conduit désormais ce vignoble de 38 ha commandé par un château en tuffeau du XIXe s. Le jeune œnologue Charles Bouly conduit le chai.

Les Vins :

  • Le cabernet franc provenant des plateaux et des coteaux argilo-calcaires et argilo-siliceux, vinifiée en rouge, permet d’obtenir des cuvées légères et fruitées ainsi que des vins de garde.
  • Le chenin planté sur des coteaux argilo-calcaire offre un Chinon blanc avec une belle ampleur aromatique.
  • Le domaine produit aussi des rosés

De plus, on peut aussi découvrir la cave creusée dans le tuffeau.

Vacqueyras – Domaine de la Ganse

Le domaine de La Ganse est créé depuis le millésime 2008. Une partie des terres provient des parents de Coralie Onde et pour l’autre partie d’achats personnels.

Il se compose donc aujourd’hui de près de 9 hectares de vignes dont 8 hectares en appellation Vacqueyras : 1,60 hectares de Syrah, 40 ares de Mourvèdres, 5 ares de Cinsault et plus de 6 hectares de Grenache noir.
Les vignes de La Ganse sont âgées de 15 ans pour les plus jeunes et jusqu’à 55 pour les plus anciennes.
En 2015, un surgreffage a été effectué sur des vignes de 30 ans afin d’obtenir des Mourvèdres qualitatifs dès la 1ièrerécolte qui a eu lieu avec le millésime 2016.

En conversion bio depuis 3 ans, la démarche principale est de « restructurer » le vignoble de façon la plus « saine » possible. Comme l’explique Coralie Ondin ‘’ le travail « en vert », tel que l’ébourgeonnage et l’effeuillage, reste le travail le plus important pour le bon développement de mes grappes de raisin.

La vinification se fait de façon traditionnelle : égrappage, macération à froid, fermentation sous contrôle des températures, remontage et délestage.

Nouveauté, depuis 2017, les premiers cépages blancs, Clairette, Grenache Blanc et Marsanne ont été plantés. Rdv dans quelques années pour les découvrir.

Les Vins :

Cuvaison de 30 jours et pressurage pneumatique. Une particularité du Domaine c’est que son assemblage pour ma cuvée bouteille se fait directement à la parcelle. Le côté gustatif des baies en amont est donc primordial. Coralie Ondin espère par ce travail apporter à son vin un bouquet d’arômes, un fruité composant un Vacqueyras de caractère.

  • Vacqueyras Rouge – cépages Syrah et Grenache- avec élevage en cuve béton
  • L’Affirmé(e), Syrah et Grenache avec un élevage de 13 mois en barriques de 2 à 3 vins.

Touraine – Domaine Durand

Philippe DURAND, vigneron à Mosnes (37), village idéalement situé en bord de Loire entre les châteaux d’Amboise et de Chaumont, élabore un nombre conséquent de cuvées à partir des cinq cépages de la région (chenin, sauvignon, côt, gamay, cabernet franc et cabernet sauvignon), cultivés sur trois types de sol : calcaire, silex, poudingue.

Avec des rendements inférieurs à 40 hl/ha afin de ne pas recourir à la chaptalisation, des fermentations conduites avec les levures endogènes, il présente une impressionnante gamme de vins (sec, sec tendre, demi-sec, moelleux …) qui exprime les différents terroirs. De plus, fin cuisinier, il vous conseillera sur les plats qui s’accorderont le mieux avec ses vins.

Au salon, vous trouverez à des prix très raisonnables la sélection suivante :

VINS BLANCS
Touraine :

  • « Cuvée première », 2016 Sauvignon, assemblé de plusieurs parcelles argilo-siliceuses
  • « Terre de Poudingue », 2016 Sauvignon, sec tendre

Touraine-Amboise (chenin) :

  • « Cuvée Silex », 2016 sec
  • « Scilles du Pin », 2016 sec tendre
  • « Scilles du Pin », 2016 ½ sec
  • « Scilles du Pin », 2016 moelleux
  • « Quarramyrha », 2015 et 2005 liquoreux

VINS ROUGES
Touraine-Amboise :

  • « Cuvée François 1er »,2004 assemblage de différents cépages rouges
  • « Cuvée Ancestrale » 2016 assemblage de 3 cépages de vignes de plus de 45 ans

Touraine :

  • « La Haie Bachelier », 2016 Côt issu d’une parcelle argilo-siliceuse
  • « La Huaudière »,2010 Côt issu d’une parcelle argilo-calcaire

VINS ROSES
Touraine-Amboise :

  • « Cuvée première » 2016
  • « Soir d’Octobre » 2016 (macération pelliculaire).

Savoie – La Cave du Prieuré

Barlet FilsMoi-même savoyard, j’ai découvert La Cave du Prieuré en 2005, alors que je cherchais des vignerons permettant de « tordre le cou » aux préjugés concernant les vins de Savoie… Noël, Pascal et Julien Barlet sont des vignerons dynamiques qui prouvent que l’on peut faire de très bons vins en Savoie.

Village de JongieuxLe domaine est situé à Jongieux, un petit village de l’Avant-Pays Savoyard situé à 350 mètres d’altitude, sur la rive gauche du Rhône, et séparé du Lac du Bourget (plus grand lac naturel de France) par le Mont Charvaz, prolongement de la célèbre « Dent du Chat ». Avec une exposition sud/sud-ouest, les 250 hectares du vignoble de Jongieux s’étendent sur des coteaux argilo-calcaires de type marneux du Kimméridgien dans un paysage suspendu entre collines et éboulis de faible épaisseur.

La Cave du Prieuré compte 27 hectares de vignes qui sont exploités en « lutte raisonnée » et produisent 40% de Blancs, 45% de Rouges, et 15% de Rosés à partir des cépages typiquement savoyards, Altesse, Jacquère, Mondeuse mais aussi Pinot Noir, Chardonnay et Gamay… Une production régulièrement distinguée dans les concours nationaux et internationaux, et citée dans les meilleurs guides.

Les « fils Barlet » produisent une large gamme de vins, dont le Crémant de Savoie, huitième et dernier crémant d’appellation autorisé par l’Institut national de l’origine et de la qualité (INAO) en juin 2014.

 « Cuvée tradition », des vins « sur le fruit » qui expriment les cépages savoyards

Vins Blancs

  • Jacquère
  • Jongieux blanc
  • Chardonnay
  • Roussette Tradition cépage Altesse

Vins Rouges

  • Gamay Jongieux
  • Pinot Noir
  • Mondeuse Tradition

Vins Rosés

  • Rosé de Gamay

Méthodes Traditionnelles

  • Crémant de Savoie
  • Brut Rosé

« Cuvée prestige », des vins plus élaborés (vieilles vignes, élevés en fûts…)

Vins Blancs

  • Roussette cru MARESTEL Tradition (raisins issus du Coteau Marestel)
  • Roussette cru MARESTEL « la Favresse » (sélection parcellaire du Coteau Marestel, élevé en fûts de chêne)
  • « Eole » (cépage Chardonnay, passerillé)
  • « Les Grives du Prieuré » (cépage Altesse, raisins surmaturés)

Vins Rouges

  • « La Chapelle » (assemblage Gamay Pinot Noir, vieilles vignes, élevé en fûts de chêne)
  • Mondeuse « Compostelle » (vieilles vignes, élevé en fûts de chêne)

Vous trouverez plus d’informations sur le vignole, le domaine, les vins sur le site:

http://www.caveduprieure.com

Le mieux encore est de rencontrer les vignerons et déguster les vins par vous-même sur notre salon le 19 mars 2017 !

Cépage Altesse

Cépage Mondeuse

 

Champagne – Faÿ

Au cœur de la prestigieuse Vallée de la Marne, sur des terrains argilo-calcaires, à mi-chemin entre Reims et Epernay, la Maison de champagne Michel Faÿ, producteur indépendant, se situe sur la route touristique du champagne à Barzy-sur-Marne.

Ses vins sont élaborés à partir des trois cépages champenois (le Pinot Meunier, le Pinot Noir et le Chardonnay) aux raisins soigneusement sélectionnés. De la récolte à l’assemblage, la Maison Michel Faÿ élabore ses vins en famille dans la tradition champenoise depuis 1695.

  • En 1966, Monsieur André Faÿ est l’un des fondateurs de la coopérative « la Grapillère », structure qui a servi à améliorer la qualité de pressurage et de stockage des raisins.
  • En 1970, Michel Faÿ reprend l’exploitation avec sa femme. Ils décident ensemble de la développer.
  • En 1975, ils se lancent dans la commercialisation de leur produit qui était vendu auparavant au négoce champenois. La gamme est alors uniquement composée de la cuvée « Réserve ».
  • En 1997, la Société EARL FAY MICHEL est créée avec l’arrivée sur l’exploitation d’un de leurs trois enfants, Stéphane qui a suivi des études sur la vigne et la commercialisation des vins de champagne apportant de nouvelles compétences techniques.
  • En 2005, un centre de pressurage, de vinification et de stockage est construit.
  • En 2007, Murielle Faÿ , œnologue, après avoir acquis 11 ans d’expérience dans de grandes entreprises vinicoles champenoises et occupé des postes de manager reprend la gérance de l’exploitation avec son frère Stéphane.

Le domaine vous propose des blancs et des rosés à déguster dans la bonne humeur mais aussi un apéritif « Ratafia » et un digestif ambré exceptionnel issus d’un « Très Vieux Marc de Champagne ».

Site web :champagne-fay.fr